AfriqueMarocPaysVoyager au féminin

Voyager seule au Maroc

Par 29 juin 2019 août 27th, 2019 Aucun commentaire

Je reviens tout juste d’un séjour au Maroc, cela faisait quelques temps que je souhaitais m’y rendre mais je reculais à chaque fois. Avant de partir pour ce voyage, j’ai entendu beaucoup de choses concernant ce pays et notamment sur la gente masculine ! Je lève le voile tout de suite: non il n’est absolument pas dangereux de voyager seule au Maroc lorsque l’on est une femme. Hormis à Marrakech où j’ai eu deux mauvaises expériences, les Marocains sont d’une gentillesse énorme et être une femme seule est un atout puisque vous attirez la sympathie.

Néanmoins je fus vraiment très surprise de faire le constat que c’est ici où j’ai croisé le moins de voyageuse solo. Une seule en quinze jours, une première ! Et si nous essayons de corriger cela ? Dans cet article je vais essayer de répondre à la grande question que l’on se pose avant un voyage solo au Maroc : “Voyager seule au Maroc, est-ce dangereux ?”.

Avant de décider de partir au Maroc, je vous invite à vous rendre sur le site de la diplomatie française.

 

Temps de lecture estimé :  8 minutes

Voyager seule au Maroc, est-ce risqué ?

 

Comme je l’ai dit d’emblée dans l’introduction de cet article, voyager seule au Maroc n’est vraiment pas dangereux. Bien au contraire, les Marocains, en dehors de Marrakech, sont d’une grande gentillesse. J’ai fait de très belles rencontres durant tout mon séjour. Aussi bien avec des Marocains que des touristes de passage.

Sachez néanmoins que vous entendrez souvent, notamment à Marrakech, “hey la gazelle”, qui peut être un peu lourd et que vous aurez beaucoup de sollicitations en tout genre.

Il convient toutefois de respecter les règles d’usage comme partout ailleurs. Je pense notamment à la tenue vestimentaire qui me semble être la première règle à respecter. Cette règle s’applique partout bien entendu.

Je me rappellerai toujours cette fois où dans un temple au Sri Lanka, un groupe d’Américaines s’est vu refusé l’entrée à cause de leurs mini-jupes et de leurs décolletés. Le pire c’est qu’elles n’ont pas compris.

Personnellement ce genre de comportement me laisse toujours interrogative. Ne doit-on pas respecter une culture et se documenter avant de se rendre dans un endroit? Notamment dans un pays où les us et coutumes sont bien différents des nôtres? Un minimum de discrétion me semble opportun. Je pars toujours du constat qu’en voyage je suis un visiteur invisible.

Le Maroc est un pays musulman, le mini short et le décolleté est également à proscrire (comme dans tout lieu de culte d’ailleurs).

A la question “partir seule au Maroc pour un premier voyage ?”.  Je répondrais “non”. En effet, je ne conseille pas de voyager seule au Maroc pour un premier voyage en solo car par moment cela peut être oppressant. Que ça soit les sollicitations incessantes, notamment à Marrakech, ou les regards appuyés c’est assez pesant à la longue. J’ai aussi eu quelques mauvaises expériences, deux en fait, toujours à Marrakech, j’en parle plus tard dans l’article.

Dans cet article, je vous propose trois pays où il est facile de voyager pour un premier voyage en solo. Ainsi vous pourrez vous tester avant d’envisager des pays plus “difficiles” à mon sens : 3 pays pour un premier voyage en solo.

 

La ville de Marrakech

 

Autant le dire de suite, je n’ai pas aimé Marrakech. La ville est certes sympa mais le comportement de certains Marocains m’a laissé une sensation amère. Notamment un problème avec le personnel de mon auberge qui a été très malhonnête.

Je m’explique : à la fin de mon séjour j’ai réservé la veille, deux nuits dans une auberge, à cinq euros la nuit. Elle avait vraiment une très bonne note. J’arrivais par bus depuis Merzouga, 12 heures de bus, avec une arrivée tardive à 20h30.

A cette heure-là il fait noir au Maroc et je ne sors jamais seule quand il fait noir, je ne me sens pas à l’aise. J’avais donc demandé à l’auberge s’ils pouvaient venir me chercher (moyennant un tarif exorbitant) à la gare routière. Honnêtement d’habitude j’aurais fait le trajet à pied mais seule à la nuit tombée, à Marrakech, ça n’est pas recommandé, il y avait 3 kms.

Dans le bus j’ai rencontré un groupe de voyageurs qui m’ont proposé de faire le trajet à pieds avec eux. J‘accepte volontiers et je me joins à leur groupe pour le reste du trajet en bus. J’appelle donc l’auberge pour annuler le transfert et m’excuse. La personne me dit “pas de problème on vous attend”. Super !

Sauf qu’en arrivant à l’auberge l’homme à l’accueil me hurle dessus en disant qu’il a fait venir le chauffeur pour rien, que je suis malhonnête etc… J’essaye, entre deux cris, de parler calmement pour faire redescendre sa colère injustifiée mais il ne m’écoute pas.

Je tombe un peu des nues. Cela n’est quand même pas mon problème si la personne que j’ai eue au téléphone n’a pas passé le message ! Je lui dis le nom de la personne en question mais évidemment il ne s’en rappelle pas. Ben voyons …

Je lui montre mon téléphone avec l’heure de l’appel. A ce moment il me prend le téléphone des mains, j’avoue que je suis tellement sidérée que je ne parviens pas à réagir. Il se met à trifouiller ma boîte e-mail pour annuler ma réservation moyennant cinq euros supplémentaires ! (J’avais déjà payé les deux nuits en espèces).

Je lui demande donc des explications en lui signifiant que ça n’est pas moi la malhonnête dans l’histoire. Une autre personne arrive, j’explique. Rien à faire. Il est tard et je ne me sens pas de partir à la recherche d’une autre auberge. Je vais me coucher.

Le deuxième homme vient me voir et m’emmène dans un coin sans caméras sous prétexte de me parler. Il est plus calme que l’autre et je me dis que je peux peut-être lui expliquer, je n’aime vraiment pas qu’on me prenne pour une imbécile. Il me dit “je fais attention il y a des caméras” et là il me propose de “passer du temps” avec moi … Cette fois-ci je prends mes affaires et je pars.

En rentrant en France j’alerte booking.com de cette mésaventure mais sans preuves ils ne peuvent rien faire. Dommage car de plus, comme ils ont annulé ma réservation, je ne peux même pas mettre de commentaire afin de prévenir d’autres personnes.

J’ai mis du temps à m’en remettre. Cela n’est pas pour les cinq euros perdus mais c’est surtout par leur comportement, la prise de mon téléphone pour y fouiller et annuler sans me le dire ma réservation, le fait de me hurler dessus alors que je ne suis pas en tort, le fait de profiter de la situation pour essayer d’avoir une relation avec moi. C’est de l’intrusion dans ma vie, voilà comment je l’ai vécu.

 

Ne pas généraliser

 

Attention, si je raconte cette mésaventure ça n’est absolument pas pour généraliser. Je suis tombée au mauvais endroit avec de mauvaises personnes, mais tous les marocains ne sont pas comme cela heureusement ! Il y a des imbéciles partout et des gens superbes partout ! Si je raconte cela c’est aussi pour dire que même si on voyage depuis de nombreuses années (dix ans que je voyage seule) nous ne sommes pas à l’abri de mauvaises expériences ! Rien n’est acquis !

J’ai aussi été suivie par un Marocain pendant quelques heures. En fait, au bout d’un moment je me suis dit “c’est bizarre, je croise cet homme partout où je vais”. J’ai donc testé en m’arrêtant en plein milieu du trottoir pour voir si il s’arrêtait. Cela n’a pas manqué et il m’a regardé en souriant. J’avoue avoir été un peu stressée à ce moment-là aussi. Je suis donc allée voir le premier policier croisé en lui expliquant cela et, de ce fait l’homme est parti.

Suite à ces deux mésaventures, j’aurais pu avoir envie de fuir le pays tout de suite mais j’ai préféré ne pas laisser ces expériences gâcher le reste de mon séjour. Même si je suis restée un peu plus sur mes gardes que d’habitude et que ça m’a donné un peu le bourdon, ça n’a pas empêché de belles rencontres. Mais mon avis très très mitigé sur Marrakech a été confirmé. Bien entendu, ça n’est que mon avis personnel sur mes expériences personnelles.

En revanche, sachez que vous serez sans cesse sollicitée pour entrer dans les magasins du souk. Mais en répondant fermement ils vous laisseront tranquille bien que j’aie assisté à des insultes de vendeurs. En effet, ils ne supportaient pas que le touriste refuse de rentrer dans sa boutique. Mais encore une fois je n’ai vu cela qu’à Marrakech.

Le dernier jour, j’ai passé la journée avec un Allemand rencontré sur place et je n’ai pas été embêtée une seule seconde …

Attention, Marrakech n’est absolument pas représentatif du Maroc, les Marocains à l’extérieur de cette ville sont vraiment très sympas !

 

Marrakech n’est pas le Maroc

 

Se rendre au Maroc et ne visiter “que” Marrakech me semble être une grosse erreur. Y passer pourquoi pas, bien que cela ne me semble pas indispensable. En revanche, le vrai visage du Maroc se dévoilera à vous partout ailleurs. Sans compter que le Maroc est un pays vraiment magnifique et pas seulement que par ses habitants.

La diversité de ses paysages qui sont à couper le souffle est vraiment exceptionnelle ! Entre les montagnes de l’Atlas, les déserts de sable et de roches, les gorges, la côte et les petits villages il y en a pour tous les goûts. Mon gros coup de coeur revient aux gorges de Dades. Cette roche rouge partout en pleine nature m’a vraiment conquise. J’y ai marché 30 kms en une journée et ça a été ma meilleure expérience au Maroc. (Prévoir beaucoup d’eau le soleil tape fort).

Voyager seule au Maroc

Pour les expériences humaines, si j’ai eu des mauvaises expériences à Marrakech il n’en a pas été de même dans le reste du pays. On m’a invitée à manger une très bonne soupe marocaine et un tajin de légumes. On m’a offert du thé à la menthe, j’ai passé une après-midi avec une Marocaine et sa cousine rencontrées à Ouazarzate. Elles m’ont fait découvrir un endroit excentré de la ville où nous nous sommes posées pour discuter et prendre le temps de savourer l’instant présent ! Et puis, j’ai adoré les petits signes de la main des gens croisés en route comme à Merzouga. Je marchais pour me rendre au lac Srji Dayet et j’ai croisé quelques Marocains en mobylette qui me lançaient de grands signes “sois la bienvenue! “. Bref, j’ai rencontré une population vraiment serviable et ouverte !

Voyager seule au Maroc
Voyager seule au Maroc

Voyager seule au Maroc : rester méfiante sans rentrer dans la paranoïa

 

Ce conseil est valable au Maroc, mais partout dans le monde ! Suite à mes déboires à Marrakech, je suis restée un peu plus sur mes gardes et parfois à tort.

Comme cette fois où je marchais dans les gorges de Dades, j‘ai croisé un Marocain qui sortait d’un stand de rue. Il me propose de goûter au pain qui était encore chaud. Nous entamons la conversation puis il me propose de visiter sa maison en construction juste derrière. J’ai accepté tout en restant méfiante et me demandant si c’était encore une arnaque … Et bien non ! Il m’a fait visiter sa maison en m’expliquant la disposition des maisons marocaines, il m’a expliqué son souhait de faire une maison d’hôte par la suite et il m’a montré la vue du toit. Ensuite, se rendant en ville il m’a déposée en chemin à une dizaine de kilomètres de là pour que je continue ma balade ! Et tout ça sans arrière-pensée !

Tout cela pour dire, que ce jour-là j’ai suivi mon instinct. Si j’étais restée sur mes mauvaises impressions de Marrakech, je serais passée à côté de cette chouette rencontre !

Je ne cesse de le dire, mais votre instinct est votre meilleur allié. Il m’a sauvé et ouvert des portes à de multiples reprises.

 

Le rapport à l’argent des enfants

 

Un désastre, ça n’est pas le seul pays où j’ai pu constater cela, mais j’ai été le plus interpellée au Maroc.

Quasiment à chaque fois que je croisais un enfant, il me courrait après pour me demander ”un stylo”, “un bonbon”, “un dirham”. Je répondais “non” à chaque fois, mais je me suis interrogée sur la responsabilité du tourisme à ce sujet.

Cela n’est vraiment pas rendre service que de répondre par l’affirmative dans ces cas-là. Cela les habitue et entraîne un cercle infernal. D’autant qu’il y a de fortes chances qu’ils revendent ce que vous leur donnez.

Concernant les bonbons et autres sucreries, je suis vraiment contre cela, je ne peux m’empêcher de penser aux soins dentaires qui en découlent. Et dans les pays en développement, ils ne sont pas toujours présents. Se rendre dans une école et donner des fournitures scolaire me semble être le meilleur service que vous pouvez faire.

 

Voyager au Maroc  la santé

 

Le soleil peut frapper très fort et je vous conseille de bien vous protéger avec de la crème solaire haute protection. Il est préférable de porter un chèche, foulard ou casquette pour ne pas risquer l’insolation.

L’eau n’est pas potable, vous pouvez acheter des bouteilles d’eau (6 dirhams pour une grande bouteille) attention à certains endroits reculés on vous en demandera le double, veillez à ce qu’elle soit bien fermée. Pour ma part, j’utilise des pastilles de désinfection dans ma gourde qui permettent de limiter la consommation de plastique.

Il faut toujours se laver les mains avec du gel hydraulique avant de manger. A titre personnel, je me rends toujours dans des petits buis buis où se rendent les locaux, c’est source de meilleure hygiène. La nourriture tourne et est donc toujours fraîche. Ne pas hésiter à goûter aux spécialités ! J’ai appliqué tous ces conseils et je n’ai pas été malade une seule fois.

Voyager seule au Maroc

Voyager seule au Maroc, ma conclusion

 

Voyager seule au Maroc est vraiment une belle expérience pour peu que l’on sorte de Marrakech. Les Marocains sont vraiment très accueillants et vous ferez à coup sûr de belles rencontres. De plus, le pays regorge de merveilles et il serait dommage de passer à côté. Et si comme moi vous vivez de mauvaises expériences essayez de ne pas rester sur cette impression négative et de passer outre même si c’est difficile. Car comme partout, on ne peut généraliser sur un ou deux malheureux incidents. (ça dépend de la gravité quand même !) Pour ma part il y a eu plus de peur que de mal et honnêtement j’ai tout de même adoré mon voyage au Maroc !

Personnellement voilà ce que je retiendrai de mon séjour :

  • une population très accueillante
  • un pays qui regorge de merveilles
  • des spécialités culinaires excellente
  • un pays où peu de femmes y voyagent seules à tort selon moi)

Cet article vous a plu ? Aidez-moi en le partageant !

Exploratrice des temps modernes

Exploratrice des temps modernes

Je m’appelle Coline et je voyage en solitaire depuis plus de dix ans. Avide de découverte et inépuisable observatrice, passionnée de photographie et de littérature, j’ai décidé de partager mon expérience avec vous.

Laisser un commentaire