AmériqueNicaraguaPays

3 étapes incontournables au Nicaragua

Par 9 mai 2019 août 27th, 2019 Aucun commentaire
voyage au nicaragua

Le Nicaragua est un petit pays qui possède pleins de richesses et pourtant il n’est pas très connu des voyageurs. En effet, entre ses villes coloniales aux vives couleurs, ses Eglises et sa nature luxuriante, vous trouverez toujours de quoi vous occuper. Dans cet article, je vous propose un petit aperçu des lieux à visiter et des choses à faire durant votre voyage au Nicaragua.

Temps de lecture estimé :  3 minutes

Un voyage au Nicaragua est-ce dangereux ?

 

Le Nicaragua est l’un des pays les plus sécuritaires d’Amérique Centrale. J’ai voyagé seule dans le pays sans aucun problème. Je ne me suis jamais sentie en danger. Veillez à respecter les règles de bases et tout se passera bien. Il est, de toute façon, très facile de rencontrer d’autres voyageurs si vous ne souhaitez pas rester seul.

( Mon voyage date de 2017, avant la crise majeure de 2018. Pensez à regarder les actualités sur le site de la diplomatie )

Quand partir

 

Le Nicaragua a deux saisons, la saison des pluies de mai à novembre et la saison sèche de décembre à avril. A titre personnel j’y suis allée en juin. Alors oui, j’ai eu beaucoup de pluie, mais pas plus d’une à deux heures par jour. Le voyage est donc tout à fait possible à cette période même si la chaleur est humide et la brume très présente.

Se déplacer lors de votre voyage au Nicaragua

 

Le bus local, chicken bus, est la manière la plus économique de vous déplacer lors de votre voyage au Nicaragua. Préparez-vous à des bus très anciens et à de nombreuses pannes. L’inconvénient des trajets en bus, c’est que vous devrez quasiment toujours transiter par la capitale Managua. Cette ville possède plusieurs gares routières, il faut donc bien se renseigner auprès des habitants. Personnellement, j’ai adoré me retrouver seule avec les locaux dans le bus ! Et je recommande cette façon de voyage dans le pays sans hésiter.

Je n’ai pas testé, mais apparemment il existe des systèmes de vans collectifs « porte à porte », mais plus cher aussi. Ils déposent les passagers à l’hôtel.

Vous pouvez aussi prendre un taxi pour les longues distances, cela se fait, mais c’est beaucoup plus onéreux.

Honnêtement, si votre budget est restreint ou si vous souhaitez découvrir la vie locale, les chicken bus sont parfaits pour cela. Je ne regrette vraiment pas de les avoir utilisé, le pays est petit ce qui ne vous fera pas trop de temps sur les routes. Sauf si comme moi, votre bus tombe plusieurs fois en panne ! Mais cela fait parti des aléas du voyage.

Par ailleurs, pour vous rendre sur les îles du pays, de nombreuses liaisons en ferry sont possibles.

transport nicaragua
transport nicaragua

Granada

 

Porte d’entrée de mon voyage au Nicaragua, Granada a tout pour vous séduire. Son atmosphère reposante en fait une parfaite première étape. Vous pourrez vous balader dans ses ruelles colorées ou encore grimper en haut de la tour Merced pour avoir une belle vue sur la ville. Se balader au travers de ses ruelles colorées est parfait pour se laisser porter par la vie locale. D’ailleurs, je vous conseille la visite du marché près de la gare routière. Un bel aperçu de la vie des Nicaraguayens.

Aux alentours, vous pouvez faire des excursions à la journée et visiter un village de poterie, à Catarina par exemple, ainsi qu’admirer la vue de la laguna de Apoyo. Vous pouvez aussi vous rendre dans le parc national du volcan Masaya ou de Monbacho. N’oubliez pas de déguster de nombreux plats sur la place de l’Indépendance comme le Vigorón. J’en parle dans mon article : Granada: la belle ville colorée du Nicaragua

voyage au nicaragua
voyage au nicaragua
voyage au nicaragua

León

 

León de son nom entier Santiago de los Caballeros de León a été ma dernière étape au Nicaragua. Cette ville étudiante au passé historique bien présent est pleine de vie. León possède de nombreuses Eglises. Des plus célèbres je citerais, la cathédrale de la Asunción, l’entrée est gratuite, mais vous devez payer pour grimper sur le toit, l’église de la recoleccion et sa couleur jaune or et l’église du calvaire plus colorée. L’idéal est de vous balader à pieds à travers la ville et de partir à la découverte de ses nombreuses Eglises.

Le musée d’art de la fondation Ortiz est intéressant. Situé dans quatre maisons coloniales, il offre un bel aperçu des arts mexicains et sud américains.

eglise leon
eglise leon

L’île Ometepe

 

Pour découvrir les merveilles naturelles du pays, un voyage au Nicaragua ne serait pas complet sans consacrer du temps à l’île d’Ometepe et ses volcans. C’est un incontournable de la région. De nombreuses activités sont possibles sur cette île : vélo, cheval, randos … Pour les amoureux de la nature, c’est un endroit parfait pour se reposer dans un cadre idyllique. J’y ai passé plusieurs jours à circuler en vélo et j’ai adoré prendre le temps de me poser dans des petits endroits insolites. Pour plus de détail, vous pouvez lire mon article : Visiter l’île Ometepe.

voyage au nicaragua
ile ometepe

Clairement, le Nicaragua est un pays d’Amérique Centrale peu connu et c’est un tort. Le pays regorge de merveilles et y voyager n’est pas dangereux pour peu que l’on fasse attention comme partout ailleurs. Pour ma part, ça a été un vrai coup de coeur. J’ai trouvé qu’il restait une authenticité que l’on trouve moins dans les pays où le tourisme s’est beaucoup développé comme au Mexique par exemple. C’est, de ce fait, une des raisons qui me pousse à vous en parler.

A retenir :

  • un pays sans difficulté particulière
  • des paysages sublimes et une nature luxuriante
  • un pays qui gagne à être connu
  • des villes coloniales aux multiples couleurs
  • des transports en communs pas de toute jeunesse mais qui permettent de découvrir la vie locale

Cet article vous a plu ? Aidez-moi en le partageant !

Exploratrice des temps modernes

Exploratrice des temps modernes

Je m’appelle Coline et je voyage en solitaire depuis plus de dix ans. Avide de découverte et inépuisable observatrice, passionnée de photographie et de littérature, j’ai décidé de partager mon expérience avec vous.

Laisser un commentaire