AsieIndePays

Visiter le Tamil Nadu

Par 28 février 2019 août 27th, 2019 Aucun commentaire

Vous souhaitez visiter le Tamil Nadu ? Dans cet article je vous livre mes conseils basés sur mon expérience lors d’un de mes voyages en Inde du sud !

Temps de lecture estimé : 5 minutes

L’état du Tamil Nadu se situe au sud-est de l’Inde. C’est un état typiquement hindou où la langue principale est le Tamoul, une des langues les plus anciennes au monde. Cet Etat est réputé pour la gentillesse de ses habitants et la beauté de ses temples. Enfin, plus calme que les Etats du nord de l’Inde, commencer par visiter le Tamil Nadu est parfait pour une première immersion en Inde.

Quand visiter le Tamil Nadu?

 

La meilleure période pour visiter le Tamil Nadu est entre les mois de novembre et mars. Après mars, la chaleur devient étouffante avec des températures avoisinant les 40°C . Et durant les mois d’été la mousson sévit dans la région. Par ailleurs, décembre est un mois touristique.

Visiter le Tamil Nadu : les transports

 

L’arrivée à l’aéroport

 

En arrivant à l’aéroport de Chennai (Madras) il est plus judicieux de prendre un taxi prépayé et de vous rendre à Mahalabalipuram à 2 heures de route. Vous pouvez également prendre un bus mais pour une arrivée sans accroche, le taxi prépayé me semble un bon compromis.

Voyager à travers l’état

 

Plus pratique que le train, le bus est la meilleure option dans cet Etat. Il est inutile de réserver. En effet, vous pouvez vous rendre dans une gare routière ou aux arrêts de bus et monter dans le prochain bus en partance pour votre destination. Il y a toujours quelqu’un à qui vous pouvez demander si c’est le bon bus car par endroit il n’y a pas de gare routière. Pour ma part, j’ai voyagé en décembre et janvier (les mois les plus touristiques) et j’ai toujours eu une place assise sans avoir réservé à l’avance. Vous payez une fois dans le bus. Par contre, pensez à regarder ce que donne les locaux pour payer le prix le plus juste possible.

Visiter le Tamil Nadu, les incontournables

 

Les sites à ne pas manquer

 

Mahalabalipuram

 

Ville portuaire, ça a été ma porte d’entrée en Inde et la transition a été parfaite. Petite ville agréable qui s’étend entre la plage et un site rocheux où l’on trouve de nombreux temples, Mahalabalipuram est une parfaite première étape. Et si la proximité avec la plage rend la visite reposante, l’ascèse d’Arjuna et le Shore Temple compléteront votre visite de la ville. Enfin, pour manger, il y a de nombreux buis buis où vous trouverez des Paratha, des Chapatis ou du Thali et, surtout, le fameux Chai. Ce thé aux épices mélangé à du lait et du sucre est un régal ! Boisson nationale que l’on trouve dans tout le pays et pour seulement 5 à 10 roupies.

Visiter le Tamil Nadu
femme indienne
Visiter le Tamil Nadu

Pondicherry

 

Pondichéry, qui est resté sous la domination française jusqu’en 1954, a gardé de sa « french attitude » bien que l’on reste en Inde. Je vous conseille de vous balader dans le quartier français dite « ville blanche » ainsi que dans les quartiers Tamoul et Musulman. Petite préférence pour ces derniers. Vous pouvez visiter les nombreux temples et églises du quartier Tamoul et vous promener dans les ruelles du quartier Musulman. Immersion garantie ! Et sinon, il y a un marché aux légumes dans le centre-ville où vous trouverez des bananes pour pas cher tout en découvrant la vie locale.

eglise pondicherry
Visiter le Tamil Nadu

Madurai

 

Grande ville grouillante Madurai est une ville qui m’a beaucoup plu. C’est un incontournable lorsque vous voulez visiter le Tamil Nadu. Son temple principal, le Sri Meenakshi, est d’une beauté époustouflante. Au centre, se dresse un immense bassin au lotus d’or entouré de multiples piliers sculptés. Les plafonds sont de peintures multicolores. Et si l’atmosphère est envoûtante, se balader dans les rues autour offre une vision de l’activité incessante qui règne dans cette ville. Une bonne immersion dans la vie locale. D’ailleurs, j’ai passé deux jours à me perdre dans les ruelles de ce quartier pour sentir l’atmosphère qui y règne.

Et puis, un peu plus loin, le palais du roi Thirumalai Nayak est intéressant à voir.

Enfin, je vous conseille de goûter les barfis, confiserie à la confiture de lait et le halwa, que je n’aurais jamais testé sans les conseils d’un Indien. Cela à l’allure d’un steak ! C’est, en réalité, une confiserie à base de légumes, fruits, noix, lentilles ou de céréales, et j’ai adoré. Il y en a aussi à la carotte et au lait, très bon !

A quelques kilomètres de Madurai, je vous recommande la ville de Thirupparamkunram pour son temple Murugan construit dans la roche. Un peu plus loin vous pouvez emprunter un petit chemin qui mène au sommet d’une colline. Vous aurez une très belle vue sur la ville. Moment de plénitude garantie. D’ailleurs j’ai préfère ma montée du rocher qu’à la visite du temple. J’avais besoin de m’isoler un peu et c’est tellement rare et précieux en Inde que j’ai savouré l’instant !

temple Madurai
Visiter le Tamil Nadu
peinture indienne
nourriture indienne
Visiter le Tamil Nadu
Visiter le Tamil Nadu
Visiter le Tamil Nadu
Visiter le Tamil Nadu
Visiter le Tamil Nadu
Visiter le Tamil Nadu
Visiter le Tamil Nadu

Thanjavur

 

Le temple de Bridhadishwara est un incontournable de la région. Inscrit au patrimoine mondial, ce temple à la couleur sable change des temples multicolores du sud de l’Inde. Par contre la ville n’a rien de très intéressante et si la visite du temple ne vous intéresse pas il n’est, à mon sens, pas utile d’y passer.

temple thanjavur tamil nadu

Tiruchirappalli

 

A Tiruchirappalli (autrefois Trichy), vous pourrez visiter de nombreux temples dont le célèbre temple de Sri Ranganathaswamy et le rock fort. Pour ma part, j’avais fait l’aller-retour, en bus, dans la journée depuis Thanjavur. J’avoue que ça a été la journée la moins plaisante pour moi. Mais c’est un concours de circonstances. Premièrement, je m’y suis rendue un jour de grande cérémonie et la file d’attente pour rentrer dans le temple était immense, elle faisait deux fois le tour du temple et en plein soleil. Et deuxièmement, en attendant en plein cagnard, j’ai assisté à une scène pas très plaisante où des enfants ont fait leurs besoins sur les murs du temple. Ce qui a gâché ma visite. Mais j’en parle dans mon article voyager seule en Inde.

 

Rameswaram

 

Rameswaram est l’un des centres de pèlerinage les plus importants en Inde. Ca n’est pas pour rien qu’on la surnomme « la Varanasi du sud ». C’est ici que vous trouverez le sublime temple de Ramanathaswamy connu pour ses colonnes sculptées et ses immenses corridors.

temple tamil nadu
scène de vie Inde

J’espère vous avoir donner envie de visiter le Tamil Nadu, c’est un Etat que j’ai beaucoup apprécié pour la sympathie de ses habitants et l’ambiance qui y règne. Honnêtement, en écrivant cet article j’ai eu envie d’y être là tout de suite ! J’ai tellement de souvenirs en tête que j’en garde une impression très forte comme tout voyage en Inde peut apporter.

Cet article vous a plu ? Aidez-moi en le partageant !

Laisser un commentaire