CalifornieEtats-UnisPays

Le jour où j’ai assisté à un tournage de 2 broke girls

Par 12 février 2019 mars 25th, 2019 Aucun commentaire

Dans cet article, je vous raconte mon expérience sur un lieu de tournage aux Etats-Unis.

Commençons par le début :

Chaque jour en rentrant du collège, il y a 15 ans, je goûtais devant un épisode de Friends avec mon frère. Puis, après j’ai découvert Ally Mc beal, Beverly Hills, That 70’s show… et puis The big bang theory, 2 broke girls et j’en passe.

Lors de ma visite des studios Warner Bros, en 2011, j’ai visité l’un des lieux de tournage de Pretty little liars, série que j’adorais au début mais qui s’est essoufflée au fil des saisons. Atteinte de sériemania aigüe, je rêvais depuis longtemps de participer à un tournage sans savoir comment m’y prendre.

D’ailleurs, à Hollywood, ville des stars et des paillettes, tout est possible. Dans Pretty woman (oh les vieilles références, c’est mon côté girly…) il y a une réplique qui dit « Vous êtes à Hollywood, quel est votre rêve ? ».

Le mien, c’était de me rendre sur un lieu de tournage et de voir comment cela se passe en vrai !

La réservation :

C’est donc pleine de joie que j’ai appris qu’audiences unlimited offre des billets pour assister à un tournage de sitcom.

Par ailleurs, je rappelle qu’une sitcom est une série humoristique où chaque épisode dure environ 22 minutes. La particularité est la présence d’un public pour enregistrer les rires. Vous savez, les rires que l’on entend en toile de fond.

En premier lieu, le 13 octobre 2012, à 17h30, je me rends sur leur site internet.

En effet, les billets sont en ligne à 8H30, heure de Los Angeles, 30 jours calendaires avant la date du tournage. J’obtiens ma place rapidement mais je reste sur mes gardes. En effet, qui dit ticket ne dit pas forcément place. Etant donné que les billets sont offerts, et pour garantir l’occupation des 200 sièges, ils n’hésitent pas à pratiquer le surbooking. En même temps on ne peut pas leur en vouloir ! Pour The Big bang theory, les places s’envolent en 5 minutes puis viennent les tickets non garantis, ces tickets offrent la possibilité d’avoir un ticket classique en cas de désistement (mais pas forcément de place), autant dire qu’il faut rêver.

Pour 2 broke girls c’est différent, la série n’en était qu’à la deuxième saison et, était donc moyennement connu. (Elle est terminée depuis).

Le jour J :

Le 13 novembre 2012, 13H30,  après avoir stressé toute la matinée, je prends mon petit bus, la boule au ventre, direction le lieu de tournage. J’arrive à 14H, gate 8. Le tournage n’étant qu’à 17H j’avais prévu de quoi m’occuper. J’attends dans un parking des studios. Une longue file est déjà là pour The big bang theory, en revanche pour 2 broke girls il n’y a que trois personnes avant moi, j’ai donc une place assurée. Sourire !

lieu de tournage

Je discute avec mon voisin, un papy d’une soixantaine d’années, obèse avec une grosse barbe. J’apprends qu’il vient ici toutes les semaines depuis des années. Il m’explique pas mal de choses puis, il m’offre une revue et une bouteille d’eau. Très sympa. Le monde arrive puis, à 15H30, le personnel vient vérifier notre ticket et passeport. J’obtiens le fameux sésame, numéro 4, je ne vous cache pas ma joie, je n’arrive pas à y croire, j’ai le sourire jusqu’aux oreilles !

Je vais visiter un lieu de tournage, et avec des acteurs qui jouent ! C’est énorme !

C’est parti !

Ils nous disent que c’est la dernière fois que nous pouvons aller aux toilettes puis emmènent les 20 premiers (dont moi) au backstage. Premier passage de sécurité, nous arrivons devant le studio 21, où nous attendons que tout soit prêt. On peut apercevoir les wagons de stars, j’imagine les acteurs se faire maquiller ou revoir leurs répliques. Cerise sur le gâteau, je croise un des acteurs de Star trek.

Nous entrons enfin dans le backstage, le plateau de tournage, deuxième passage de sécurité, ils prennent mon téléphone que je récupèrerai à la fin.

Les décors sont cachés derrière des panneaux noirs. A 16H30, une fois que tout le monde est installé, le chauffeur de salle arrive ! Il commence par animer le public puis, on nous explique ce que l’on doit faire, etc… J’aperçois les micros au dessus de nos têtes (pour enregistrer nos rires), ainsi que des écrans devant nous. On nous passe un épisode précédent. La salle chauffe, il est 17 H !

Le rideau se lève, on aperçoit le décor, les figurants, puis la cinquantaine de personnes de la production, c’est impressionnant. On nous explique qu’une scène a été tournée la veille et on nous la passe.

Entrée des acteurs dans cet ordre: Jennifer Coolidge qui joue Sophie, Jonathan Kite (Oleg), Matthew Moy (Han Lee), Garrett Morris (Earl), Beth Berhs (Caroline Channing) et Kath Dennings (Max Black).

résumé:

2  broke girls se passe à New York, Max est une serveuse un peu blasée qui n’a jamais eu beaucoup d’argent mais elle est assez rusée pour s’en sortir dans la vie. Caroline est une fille à papa d’apparence superficielle, qui se retrouve du jour au lendemain sans un sou mais qui reste optimiste. Elles vont devoir travailler ensemble et partager un appartement en attendant de réaliser leurs rêves qui est d’ouvrir leur boutique de cupcakes …

lieu de tournage
lieu de tournage
lieu de tournage

Un rêve éveillé :

« Action », première scène, je suis comme dans un rêve. Entre chaque scène il y a les retouches de maquillages et de coiffures et, les deux – trois changements de décor. Chaque scène est tournée environ cinq à six fois avec toujours un petit changement. On rit, on applaudit. Un bip retentit à chaque fois qu’ils s’apprêtent à tourner, deux quand c’est une pause. Pendant la pause le chauffeur de salle continue ses petits jeux ce qui nous maintient éveillés.

Puis, au bout de trois heures, on nous donne un sandwich, une bouteille d’eau et pleins de chocolats pour nous tenir en forme. Ensuite, le tournage reprend pour trois heures supplémentaires.

C’est fou de voir le sérieux sur le plateau. Quand un acteur se trompe tout le monde rigole mais, quand le metteur en scène dit « Action » tout le monde reprend son sérieux en deux secondes. De vrais pros ! D’ailleurs, c’est assez drôle de voir que Beth Behrs (Caroline) est la bout-en-train à l’inverse de son personnage, elle s’amuse avec son déguisement de cupcakes par exemple. A l’inverse, Kat Dennings (Max) est beaucoup plus réservée .

Ce soir, Bianca Lawson a fait une apparition, c’était chouette de voir une autre actrice que je connais jouer ici.

Et puis, à 23H30, après 6H30 de tournage, c’est le happy end. Tout le monde applaudit, le public, les acteurs, la production.

Je quitte le lieu de tournage avec le papy qui me ramène à l’hôtel, et je m’endors des étoiles pleins les yeux.

Cet article vous a plu? Aidez-moi en le partageant!

Exploratrice des temps modernes

Exploratrice des temps modernes

Je m’appelle Coline et je voyage en solitaire depuis plus de dix ans. Avide de découverte et inépuisable observatrice, passionnée de photographie et de littérature, j’ai décidé de partager mon expérience avec vous.

Laisser un commentaire