Voyager au féminin

L’art de rencontrer des gens en voyage

Par 11 mars 2019 août 27th, 2019 Aucun commentaire
rencontre en voyage

Rencontrer des gens en voyage est vraiment facile pour peu que l’on en ait envie et que l’on adopte une attitude ouverte. Lors de mes premiers voyages j’étais très renfermée. Et puis, au fil du temps, je me suis ouverte. Maintenant, il n’y a pas un seul jour sans que je rencontre quelqu’un. C’est vraiment très simple et ça devient naturel. Et, je dois dire que, dorénavant, rencontrer des gens fait partie intégrante de mes voyages et c’est l’une des raisons pour lesquels j’aime parcourir le monde ! Parler, échanger ou visiter avec un inconnu rencontré quelques minutes avant est un jeu d’enfant et c’est très enrichissant ! Dans cet article, je vous livre mes conseils pour rencontrer des gens en voyage.

 Temps de lecture estimé :  5 minutes

Identifier les deux types de rencontre

 

Il y a deux types de rencontre :

 

  • La rencontre avec les autres voyageurs avec qui l’on va passer quelques heures, jours ou semaines à parcourir le pays ou simplement discuter.
  • La rencontre avec les locaux, qui eux, vont plutôt nous en apprendre davantage sur les coutumes du pays et nous faire découvrir des lieux que l’on ne connaît pas.

 

Des rencontres plus franches

 

Ce que j’aime dans les rencontres en voyage, c’est la franchise. Dans 90% des cas, je l’ai remarqué, il n’y a pas d’artifice, à quoi cela sert-il de faire semblant ? Parce que ce sont des rencontres éphémères les gens n’ont pas besoin d’ajouter une dose de superficialité comme ça peut l’être dans la vie courante.  Il est très facile de se lier d’amitié, de se livrer tel que l’on est sans aucun a priori. C’est simple, en voyage, rien ne vous lie avec cette personne, vous en avez marre ? Vous pouvez partir quand bon vous semble !

 

Avoir une attitude ouverte et être disponible

 

Comme je le disais dans l’introduction, avoir une attitude ouverte aide grandement à attirer la sympathie. Lever la tête, sourire, ça peut paraître bête dit comme ça mais je vous assure que ça fait toute la différence. Je l’ai vécu ! Je suis très introvertie, c’est presque maladif, mais je vois une grande différence entre avant où je marchais les yeux au sol à presque ramper contre les murs (bon j’exagère un peu) et maintenant où je suis beaucoup plus ouverte et enjouée. Pareil, si vous restez sur votre téléphone ou votre ordinateur, personne n’aura envie de venir vous parler.

Il ne faut pas avoir peur d’oser demander si vous êtes perdu ou d’aller vers les autres. Je vous assure, une fois la première barrière passée, alors tout est possible !

Mais, il est évident qu’à certains moments de votre vie vous pouvez ne pas être disponible aux rencontres, la tête étant pleine ou vous traversez un passage à vide. Dans ces cas-là, vous comme moi, on préfère rester seul. Et après tout, cela n’est pas si grave. Le tout est de vous écouter et de ne pas vous forcer pour absolument rencontrer quelqu’un si vous n’en avez pas envie !

 

Les hébergements

 

Les Guesthouses

 

Je préfère loger dans les auberges de jeunesse, lieu parfait pour faire des rencontres en voyage. En cinq minutes vous pouvez vous faire de nouveaux copains. Que ça soit votre voisin de chambre ou une rencontre faite dans les lieux communs, il y a toujours quelqu’un qui, comme vous, cherche à se faire des nouveaux amis. La dernière en date, je devais me rendre à Bruxelles pour un rendez-vous, je n’avais pas envie de rester seule alors j’ai logé une nuit à l’auberge. Au final, j’ai passé l’après-midi avec une Argentine et nous avons fini la soirée avec une Italienne rencontrée un peu plus tard !

Au Nicaragua, j’ai passé deux jours avec Mira, une Autrichienne rencontrée à l’hôtel, nous avons arpenté l’île d’Ometepe en vélo.

En Inde, à Cochin dans le Kerala, j’ai logé dans une petite Guesthouse tenue par un Indien et une Japonaise. En plus de pratiquer mon japonais, j’ai rencontré de belles personnes avec qui j’ai pu échanger sur les coutumes du pays. Bref, j’ai passé cinq jours parfaits en leur compagnie !

Je pourrais vous en citer des dizaines comme cela. Que ça soit en Thaïlande, au Japon, au Laos ou encore au Mexique, il ne s’est pas passé un seul voyage sans rencontre. Et les rares moments que j’ai passé seule c’est parce que j’en avais besoin et que j’ai fait le choix de m’isoler pour me recentrer.

Inde

Les réseaux Couchsurfing, Warmshowers et chez l’habitant

 

Lors de mon voyage à vélo, j’ai testé le réseau Warmshowers, qui est l’équivalent de Couchsurfing pour les cyclistes. Cela m’a permis de loger chez des personnes passionnées de vélo et de partager une soirée en bonne compagnie.

J’ai aussi été plusieurs fois invitée à dormir chez des gens rencontrés en cours de route, comme chez Michel et Louise, Hilger, Francesca et leurs enfants ou encore Béa et Herman. J’ai planté ma tente dans leur jardin. De fil en aiguille nous avons passé l’après-midi et la soirée à discuter tranquillement. De belles rencontres instantanées et inoubliables.

rencontrer des gens en voyage
rencontrer des gens en voyage
rencontrer des gens en voyage

Rencontrer des gens en voyage dans les transports

 

Partager les transports est une autre façon de faire des rencontres. Je me rappelle ce moment à Yangoon, en Birmanie, je cherchais à partager le taxi pour me rendre à la gare routière qui était à 1 h 30 de route. J’ai demandé à mes voisins de table, Alexandre et Amélie, si ils étaient intéressés. Ils m’ont répondu par l’affirmative et au final nous avons sympathisé et nous avons voyagé deux semaines ensemble !

Lors de mon dernier voyage en Inde, j’ai rencontré Margaret dans le bus, nous avons discuté tout le trajet. En plus de passer le temps j’ai passé un chouette moment en bonne compagnie !

Au Maroc, j’ai rencontré Sebastian, dans le bus, un allemand avec qui j’ai passé une super journée à visiter Marrakech !

rencontrer des gens en voyage

Les cafés, restaurants

 

Dans les cafés et les restaurants il est aussi possible de rencontrer des personnes pour peu qu’on lève la tête de son écran ou de son livre ! Un sourire, une phrase échangée sur des banalités et le tour est joué !

 

Participer à des activités, treks

 

Participer à des activités permet aussi de rencontrer des gens en voyage. Lors de mon trek au Laos, je suis partie trois jours avec des personnes rencontrées sur place. Cela m’a permis de partager un bon moment avec mes nouveaux copains.

Au Japon, j’ai pris des cours de japonais durant trois mois. Ainsi, j’ai pu rencontrer des personnes de tout horizon et partager une chouette expérience avec elles. En plus d’apprendre une nouvelle langue, on s’est fait des soirées izakaya (restaurants typiquement japonais) et ce fût une super expérience, je suis toujours en contact avec certains !

rencontrer des gens en voyage

Etre dans le besoin

 

Lorsque vous êtes perdu il est très facile d’aller vers les autres. En fait, vous n’avez pas le choix. Et de fil en aiguille, une discussion peut se créer qui peut déboucher sur une belle rencontre. Par exemple, lors de mon voyage à vélo, j’étais à cours d’eau et j’ai donc demandé à un habitant s’il pouvait me remplir mes gourdes. En plus de me l‘avoir fait gentiment, il m’a proposé un thé puis un toit pour la nuit !

 

Suivre son instinct

 

Pour finir, je vous ai livré mes conseils pour rencontrer des gens en voyage mais il ne faut pas oublier le plus important : suivre votre instinct. Si à 99% les gens que vous rencontrerez ne vous veulent que du bien, il peut arriver de tomber sur le 1% de gens mal intentionnés. Dans ces cas-là votre instinct est votre meilleur allié, il vous dictera quoi faire. Ecoutez-le !

 

Conclusion

 

On ne va pas se mentir, il est très rare que les rencontres perdurent au retour du voyage. Au début, cela me faisait bizarre mais au fil du temps c’est devenu habituel et je le sais dès le départ. Si j’ai fait des centaines de rencontres en voyage seuls quelques-uns sont devenus des amis avec qui je suis encore en contact. Mais après tout, n’est-ce pas là la magie des rencontres en voyage ? Dans tous les cas vous ne regretterez pas de laisser tomber vos barrières. Vous passerez à coup sûr de super moments et vous apprendrez beaucoup sur vous et sur les autres. Alors, sautez le pas !

rencontrer des gens en voyage

Rencontrer des gens en voyage, à retenir :

  • être ouvert et souriant
  • laisser tomber vos barrières
  • n’hésitez pas à demander un renseignement et à voir si une discussio peut s’installer
  • participer à des activités (trek, cours de langue, de peintures …)
  • loger dans des auberges de jeunesse avec chambre partagées ou au moins avec des lieux de vie

Cet article vous a plu ? Aidez-moi en le partageant !

Laisser un commentaire