premier voyage

Parce qu’on se pose toujours la question pour un premier voyage en solo, dans cet article, je vous propose mon top trois des pays les plus faciles pour un premier voyage en solitaire et à petit budget. Il est basé sur mon expérience personnelle et j’espère qu’il pourra vous aider à faire votre choix si vous ne savez pas où aller ! Pour faire ma sélection, hormis l’intérêt culturel que l’on trouve dans ces trois destinations, je me suis basée sur les infrastructures disponibles et leurs accessibilités, le budget à prendre en compte et la facilité à communiquer avec les locaux.

 Temps de lecture estimé :  5 minutes

Premier voyage en solo, prendre ses marques :

 

Dans un premier temps, je vous conseille de commencer par vous tester lors d’un premier voyage en Europe, le choc culturel y sera moins important. C’est à mon sens, un bon début. Par exemple, commencez par quelques jours dans une ville européenne puis quelques semaines pour visiter un pays d’Europe. Cela vous permettra de prendre vos marques tranquillement en vous confrontant à la réalité.

Pour ma part, j’ai commencé par quelques jours à Londres en 2004, j’avais tout juste 18 ans et j’ai cassé ma tirelire pour m’offrir un trajet en bus direction la capitale anglaise. J’ai passé quelques jours là-bas et ça a été une révélation ! Par la suite, je suis allée rendre visite à mon frère à Barcelone puis je suis partie une semaine à New York. C’était la première fois que je quittais l’Europe. Ensuite, j’ai voulu partir plus longtemps et j’ai commencé par visiter la Thaïlande et depuis, je ne m’arrête plus. C’est pour ça que je pense qu’aller crescendo est une bonne stratégie quand on n’a jamais voyagé seul. Ainsi, vous repousserez vos limites progressivement.

Un premier voyage en Asie : la Thaïlande

 

Le plus facile pour un premier voyage est, selon moi, la Thaïlande. En effet, ce pays d’Asie offre tout ce qu’il faut au voyageur. Vous trouverez de très beaux temples, des marchés alimentaires pleins de vie, une nature luxuriante dans le nord et des plages paradisiaques dans le sud.

Vous trouverez des logements pour toutes les bourses, de l’auberge de jeunesse aux hôtels de luxe tout est possible.

Les transports sont vraiment faciles à prendre et le pays est très bien desservi, en bus, en train ou en avion. Dans la plupart des gares, vous trouverez un guichet avec une personne qui parle anglais.

Pour manger, idem, vous trouverez de tout pour tous ! De la Street Food aux restaurants plus luxueux, il y a à manger à chaque coin de rue. Et en plus, la nourriture est délicieuse et pas chère ! Personnellement, je mange dans la rue pour quelques centimes. Ainsi, je suis parmi les locaux, c’est une bonne immersion dans la culture d’un pays. En plus par expérience, l’hygiène y est meilleure. En effet, la nourriture tourne et est donc toujours fraîche. Je vous conseille de goûter toutes les sortes de Pad Thaï sans oublier le mango sticky rice ! Un pur régal !

Les Thaïlandais sont très agréables et les rabatteurs pas trop collants comme cela peut l’être ailleurs (en Inde par exemple). Pour vos achats, la négociation se fait aisément avec le sourire !

Bref, facile d’accès à tout point de vu, la Thaïlande est une bonne option pour un premier voyage en solo. Je ne vois vraiment pas de difficulté à y voyager sereinement.

premier voyage
premier voyage
mango sticky rice
street food thaïlande

Un premier voyage en Amérique : le Mexique

 

Ah ! Le Mexique, un énorme coup de coeur pour moi. J’avais un peu peur au niveau de la sécurité. Mais je dois dire que mon inquiétude n’était pas fondée. Les mesures de sécurité sont les mêmes que partout et il est vraiment facile de voyager dans le pays.

Pour un premier voyage, je vous conseille la belle région du Yucatan. Cette région offre un beau panel de ce que le Mexique a à offrir. Des belles plages avec l’eau turquoise des Caraïbes, aux fameux sites Mayas, sans oublier les magnifiques villes coloniales aux multiples couleurs vous trouverez toujours de quoi vous occuper. En plus, la région est vraiment très bien développée pour le tourisme et tout y est facile.

Les Mexicains sont chaleureux et je n’ai rencontré aucun problème de sécurité.

Les logements sont peu chers, mais encore une fois, vous trouverez de tout ! J’ai logé dans des endroits très propres et chaleureux où j’ai pu rencontrer d’autres voyageurs pour 5 € par nuit ! À ce tarif là, ce sont des chambres partagées, mais ça ne m’a pas dérangé. Et si vous souhaitez rester au même endroit pour découvrir la région en étape journalière, le prix des appartements n’est pas excessif. En 2017, j’ai payé 350 € pour un mois à Playa del Carmen. J’en parle dans mon article : Mexique, visite du Yucatan.

De plus, visiter les sites de la région en transport en commun est d’une facilité déconcertante. Le réseau de bus est fiable et peu dispendieux. Il est inutile de réserver à l’avance.

Quant à la nourriture mexicaine, un délice !

premier voyage
chichen itza
premier voyage
premier voyage

Deuxième option en Asie : le Sri Lanka

 

Un petit peu moins facile que le Mexique et la Thaïlande, mais néanmoins faisable le Sri Lanka est un tout petit pays plein de richesses.

La négociation y sera plus rude et les transports en bus plus chaotiques. Toutefois, vous pouvez y voyager en toute sécurité.

Les logements sont peu chers et plutôt propres. Il n’est pas utile de les réserver à l’avance, vous obtiendrez des prix inférieurs sur place. N’hésitez pas à les négocier.

Pour la nourriture, ici aussi, privilégiez les petits buis buis, pensez à demander le prix avant de commander pour éviter toute surprise.

Si vous cherchez un peu de tranquillité, les plages du sud et de l’est du pays sont parfaites. Pour une immersion culturelle, le pays regorge de temples colorés hindous et tamouls dans le nord. Les anciennes villes du centre sont absolument splendides et y voyager à vélo est l’idéal comme à Anuradhapura par exemple. Et pour un peu de nature, vous pouvez visiter des plantations de thés et y randonner.

En outre, si je devais citer un point négatif, ce serait le prix des entrées aux monuments du triangle culturel. Les tarifs sont exorbitants si l’on compare à ce que payent les locaux (de 15 à 30 € par lieu contre quelques centimes pour les Sri Lankais).

Mis à part à Negombo, lors de mon arrivée, où les rabatteurs sont fort présents, je n’ai pas été dérangée plus que cela ailleurs dans le pays.

premier voyage
plage sri lanka
premier voyage
premier voyage

J’espère qu’avec cet article je vous ai convaincu qu’il est vraiment facile de voyager en solo et à petit budget ! Il ne vous reste plus qu’à vous lancer !

Cet article vous a plu ? Aidez-moi en le partageant !

Exploratrice des temps modernes

Exploratrice des temps modernes

Je m'appelle Coline et je voyage en solo depuis plus de dix ans. Sur ce blog, je vous livre mes conseils pour faire pareil !

Laisser un commentaire